Mémoires d'Opale

Voyons voir où nous mènera la Marelle...
Répondre
Avatar du membre
Brin d'if
D6
D6
Messages : 94
Enregistré le : 29/12/2015 à 23:14
Recevoir les alertes des animations : Non
Localisation : Nantes
Contact :

Mémoires d'Opale

Message par Brin d'if »

Le grand départ

Il en a fallu du temps pour qu'Onyx m'autorise à quitter le Dédale de l'Ombre Basalte, mais ce jour est enfin arrivé. Je m'apprête donc à commencer mes mémoires car je n'ai nullement l'intention de rester cloîtrée comme ma famille dans cette Ombre aussi sécurisée qu'ennuyeuse. Je ne suis pas comme mon frère Rubis vieille avant mon heure. LIbre à lui de se terrer en attendant cet héritage qu'il n'obtiendra jamais. Je sais bien pour ma part qu'Onyx ne divulguera pas ses secrets, pas même à ses enfants.

Avant d'entreprendre mon périple à travers les Ombres, je vais effectuer un petit retour au peu que je sais de mes origines. Je ne connais mes racines que par sous entendu éparses car mes proches ont toujours été avares d'informations.

Je connais ma grand-mère, Spinelle, qui m'a élevée sans me raconter grand chose. Elle a passé la plus grande partie de sa vie dans les Cours du Chaos, paraît-il. Elle maîtrise le Logrus, ce qui explique qu'elle ne soit absolument pas sortable. Mon père dit que le passage du Logrus rend fou… Reste à expliquer pourquoi il me force à endurer la vieille.

Du peu qu'elle m'a raconté, j'ai appris qu'elle avait participé à un complot contre la mystérieuse cité d'Ambre, qui semble avoir une grande importance, mais qu'elle a lâché ses alliés pour une histoire d'amour avec un Prince d'Ambre. Elle m'a seriné je ne sais combien de fois qu'elle s'est opposée aux siens pour ses beaux yeux et qu'il l'a abandonnée. Vu sa personnalité, je ne peux que comprendre mon hypothétique grand-père. Elle est vraiment insupportable.

Elle m'a aussi raconté que ce merveilleux sublime lui a pris leur fils, Onyx, pour l'emmener à Ambre et lui faire passer la Marelle. Mon père a réussi l'épreuve, mais il a aussi attiré l'attention du Roi des lieux et celui-ci aurait paraît-il décidé d'en finir avec les acteurs du complot avorté. Depuis, Spinelle ne quitte plus son Ombre et dès qu'elle sort de la maison, elle se comporte comme si un assassin se trouvait à chaque coin de rue. Quand on sait à quel point Onyx a sécurisé le Dédale, il y a de quoi rire.

Mon père m'en a à peine dit plus et Rubis ne semble pas en savoir plus que moi. Il prétend avoir trouvé à Ambre la puissance qui lui a permis de sécuriser l'Ombre. Je sais qu'il a créé un Pouvoir, mais à partir de quoi, je n'en ai aucune idée. S'agit-il d'un objet ? D'une créature ? D'une compréhension du monde ? Je n'ai pas réussi à lui extorquer son secret et ce n'est pas faute d'avoir essayé. Il m'a seulement assuré que la Technologie nous préserve de certains jouets des Ambriens : les Atouts. Apparemment, ces antiquités sur pattes se servent encore de cartes peintes alors qu'ils pourraient aisément tout numériser en allant au bon endroit.

Ma mère, Iolite, ne vaut même pas la peine que je l'évoque. Elle est une des nombreuses concubines de mon père, tout comme Perle, la mère de Rubis. Les habitants de Basalt perdent tout discernement quand il s'agit d'Onyx ou de Spinelle. Ils sont conditionnés à les servir sans réfléchir et à se plier à leurs moindre désirs. Je suppose que mon père a utilisé la Technologie pour les soumettre. L'Ombre lui "appartient", du moins est-ce ainsi qu'il présente les événements. S'il prenait le temps de s'intéresser aux gens, il se rendrait compte qu'ils sont bien plus que des esclaves…

J'ai toujours vécu dans les Dédales de Basalt, dans ces tunnels sous terrain qui parsèment toute la planète. Au-dessus, la végétation est luxuriante et hostile. Nous ne pourrions survivre que quelques heures à la surface, ce pourquoi nous vivons sous terre. De plus, là haut le soleil nous brûle les yeux et la peau. Nous avons dans le Dédale nombre de champignons et de bétail souterrain, et les drones agricoles se chargent de l'agriculture à l'air libre.

Les habitants des Dédales sont loin d'être des imbéciles. Nous avons d'excellent techniciens et chercheurs, ainsi qu'un système scolaire à la pointe du progrès avec de nombreux intervenants chercheurs ou techniciens de pointe qui viennent épauler les professeurs agréés pour instruire la jeunesse. J'ai sauté quelques classes grâce à mes facilités d'apprentissage, mais le niveau des universités peut être ardu, même pour moi. Je ne regrette pas mes vingts premières années dans le Dédale. Je doute que beaucoup d'Ombre permettent d'acquérir un tel niveau scientifique.

Onyx et Spinelle sont très grands par rapport à nous. Les habitants du Dédale ne dépassent pas un mètre vingt, et mon frère et moi avons hérité les tailles et apparences de nos mères. J'y vois là où mon père est totalement aveugle, mais dès qu'il y a trop de lumière, je suis contrainte de mettre le masque blanc pour protéger mes yeux et ma peau. Comme tous mes amis du Dédale, je suis complètement blanche, sans aucune pigmentation, avec des yeux totalement gris pâle. Mon père nous qualifie d'albinos bien que nos cheveux aient des teintes diverses, mais ici nous nous appelons simplement les habitants du Dédale. Ce n'est pas comme si nous avions d'autres habitants auxquels nous comparer. Au-dessus, il n'y a que des bêtes sauvages et une flore au moins aussi dangereuse.

Nous n'aurions aucun intérêt à quitter les tunnels pour la surface hostile alors qu'ici, nous vivons dans le progrès scientifique et l'opulence. Les dernières technologies ont considérablement amélioré les loisirs et la réalité augmentée est maintenant accessible à tous. Cependant, mon frère et moi même sommes les seuls à bénéficier de véritables implants de Technologie avec un grand T. Onyx dit que la greffe tue les habitants d'Ombre… Et je sais qu'il a essayé… Plusieurs fois… J'ai vu des cadavres qui ne ressemblaient pas toujours aux habitants du Dédale.

Il travaille dans ces études avec une ancienne amie de Spinelle. Si ma grand-mère a tellement peur de tout qu'elle ne veut plus entendre parler même de ceux qui lui restent fidèle, Onyx n'a pas hésité à profiter du mentorat de Nacre. Cet être étrange vient tout droit des Cours du Chaos et peine à atteindre notre Ombre, mais elle vient tout de même régulièrement chez nous pour travailler avec Onyx sur la Technologie.

A ma connaissance, elle est la seule à connaître ses secrets et elle lui apporte paraît-il une aide considérable bien que pas toujours moralement acceptable. Elle a apporté quelques enfants chaossiens pour mener ses études. Ils semblaient partant pour tenter l'expérience, du moins ceux avec lesquels j'ai pu parler. Dommage pour eux, car il n'y a pas de survivants à ce jour, mais certains ont agonisé longtemps. Nacre et Onyx ont pu constater une nette corrélation entre la résistance des cobayes aux implants et leurs âges. Plus ils sont jeunes, mieux ils résistent aux implants. Nacre et Spinelle n'ont jamais pris le risque de subir une greffe, elles sont conscientes qu'elles en mourraient.

J'ai cru comprendre par leurs sous entendu que l'opération n'est pas la seule condition pour obtenir le pouvoir de Technologie. Ils ont aussi parlé de "calibrage", et si il n'était pas question des prothèses en elles même, j'ignore de quoi ils parlaient. Il parait que le "calibrage" est plus facile pour Rubis et moi parce que nous sommes les enfants d'Onyx. Malgré toutes ses concubines, je n'ai pas d'autres frères et soeurs donc l'échantillon est bien mince pour en tirer des conclusions.

Onyx n'a jamais hésité à risquer nos vies pour nous offrir ce qu'il considère comme plus important que l'existence : le pouvoir de la Technologie. Même pour des porteurs du sang d'Ambre, l'opération doit être faite lors du premier mois. Rubis a reçu l'implant à un an et il a faillit y passer. Même maintenant, il n'est pas capable d'utiliser pleinement ses prothèses Technologiques. Depuis Onyx a fait des études et s'est aperçu que l'implants devait être posé le plus tôt possible.

Pour moi, Onyx n'a pris aucun risque, il m'a mis sur la table d'opération quelques minutes seulement après ma naissance. Il m'a implanté un bras cybernétique contenant un ordinateur, un oeil électronique et l'extension cortical nécessaire à leur utilisation. Lui, il a bien plus d'implants, mais il dit que mon frère et moi ne sommes pas encore prêts pour recevoir ces améliorations. Nous devons déjà maîtriser suffisamment ce que nous possédons. Quant à mon bras de chaire et mon oeil, ma mère les garde dans un bocal avec nostalgie. Oui, je trouve cette manie vraiment glauque moi aussi, mais elle n'a jamais accepté que mon père me coupe le bras et m'éborgne, même s'il a remplacé ces deux éléments.

Je ne sais pas comment mon père a créé ces implants exactement, mais ils sont bien plus que des objets d'Ombre. Ils sont les vecteurs de son pouvoir de Technologie. Je peux dessiner sur l'ordinateur intégré à mon bras des éléments que j'ajoute ensuite au paysage par la réalité augmentée de mon oeil pour modifier la structure d'Ombre. Bien entendu, Onyx a aussi prévu ces prothèses pour qu'il puisse à tout moment établir facilement une communication avec nous, afin de nous surveiller même si nous quittons l'Ombre. Il n'est pas vraiment du genre confiant… Pour ne pas dire qu'il est carrément envahissant et qu'il ne nous laisse aucune intimité. Aujourd'hui encore, il peut me surveiller à tout moment et il a probablement déjà récupéré mes mémoires.

Cependant, avec Rubis, nous avons appris à nous servir de nos prothèses pour communiquer aussi entre nous et pas seulement avec notre très cher geôlier Nous avons aussi réussi après quelques recherches à ouvrir un canal de communication avec Améthyste et Topaze, deux de nos amis. Ce n'est pas aisé, il faut effectuer un prélèvement de cellules souches dans la colonne vertébrale et séquencer le génome de la cible. L'ordinateur intégré à nos bras permet ces opérations et je dispose même d'une seringue dans un de mes doigts métalliques, mais ce n'est pas une opération simple pour autant. De plus, séquencer le génome prend un temps fou ! Surtout si l'ordinateur n'est pas calibré pour l'espèce visée, et le mien n'est calibré que pour les habitants de Basalt.

Onyx m'a aussi expliqué que je pouvais utiliser le canal de communication pour clore une communication par Atout si un jour j'en étais victime, mais je n'ai jamais eu l'occasion d'essayer. Mon frère n'a pas de chance, chez lui la fonction de communication est la seule qui fonctionne. Il ne parvient pas à se déplacer dans les Ombres. Je lui ai bien proposé de partir avec moi, mais il préfère rester au Dédale. J'ai emmené Titane pour ne pas faire tout le chemin à pied. Il n'y a pas plus pratique que ma bécane, elle prend la forme qu'il faut selon l'environnement ! Pour le moment, j'ai choisi une moto pour la classe.
Avatar du membre
Brin d'if
D6
D6
Messages : 94
Enregistré le : 29/12/2015 à 23:14
Recevoir les alertes des animations : Non
Localisation : Nantes
Contact :

Re: Mémoires d'Opale

Message par Brin d'if »

Réveil douloureux

Je suis couchée sur une table d'opération, le bras emprisonné dans un long tube et l'oeil caché par une plaque métallique. Autour de moi, le laboratoire est dévasté. Les perfusions sont vides et la pièce semble avoir subi une explosion. J'étais dans une boîte avec des jeunes, occupée à danser, et plus rien. J'ai peut être consommer une substance un peu forte, mais il y a trop de lumière pour que ce soit le laboratoire de papa.

Deux autres personnes sont étendus sur des lits autour de moi. L'un d'eux se libère rapidement en se déformant et l'autre casse ses chaînes par sa seule force. Un jeune homme d'une vingtaine d'années, blond, yeux bleus et bel homme, est étendu sur une autre table avec le ventre vidé de ses organes. Les deux survivants finissent par me libérer, mais ils ne semblent pas plus avancés que moi sur la situation. Je prélève un fragment de moelle osseuse au cadavre dans l'espoir de l'identifier plus tard.

Je hack le terminal informatique pour constater que je suis au coeur de l'Empire Elmbien, mais le système est complètement vétuste au contraire du laboratoire. Je copie le logo. Nous avons d'ailleurs ce logo gravé au fer rouge sur la clavicule avec un numéro de série. Je génère des vêtements pour qu'on ne se promène pas en chemise d'hôpital, mais le vieux veut s'habiller comme un vieux donc je lui génère les vêtements de mauvais goût de mon père. Nous sortons par la porte, et elle donne sur un sas remplit de runes étranges. Le couloir qui s'ensuit est plein de cadavres d'humanoïdes à tête de chien. Ils portent des armes et semblent avoir été déchiquetés à coups de griffe.

Brusquement, un chat monstrueux arrive à toute vitesse et saute dans les bras d'Angela. Apparemment, il a massacré les hommes-chiens. J'effectue un prélèvement sur une de ces créatures avant de partir. Le chat nous explique que le seigneur de l'Ombre a fuit à cause d'une guerre entre ses clébards et des géants roux. Ils sont menés par un Prince d'Ambre qui se bat comme un démon. Nous nous apercevons que nous sommes sur une île, en sortant. Elle est pleine de runes magiques permettant de camoufler la structure selon le chat.

Vu la situation, nous décidons de prendre le large. Je crée un bâteau à moteur pour quitter l'île en partant en Ombre, mais très vite, un hors bord arrive derrière nous avec un grand roux aux commandes. Le vieux tente de l'arrêter, mais l'autre est trop fort. J'appelle papa, mais la seule béquille qu'il me propose est de rentrer à la maison, donc je lui raccroche au nez. J'arrête la machine et l'Ambrien vêtu en costume médiéval nous rattrape. Il nous demande de nous identifier, et apparemment le vieux s'appelle Jean-Yves. L'Ambien, Bleys, nous demande où est son neveu. Je le lui dit et il décide de nous emmener de grès ou de force à Ambre pour nous présenter au roi Random.

Bleys nous dit que le gamin éventré s'appelle William. Il change ensuite les paysages pour nous mener en Ambre sur son hors-bord. Nous arrivons au port de cette cité aussi mythique que vieillotte. Jean-Yves est émerveillé et Angela plutôt cynique. Solembum, le gros chat, a tapé dans l'oeil de l'Ambrien. Des gardes nous enferment dans une bibliothèque pendant que Bleys prend le large. Je tente bien de scanner les livres, mais mon ordinateur est ralenti ici… Au moins, des serviteurs nous donnent ce qu'on veut niveau nourriture, mais on nous laisse enfermés des heures ici.

En fin de soirée, un homme d'une cinquantaine d'année tout fanfreluché entre avec un air blasé et des paupières tombantes. Il dit se prénommer lord Rainen. Il est commissaire, scribe et diplomate en même temps… Faut croire qu'ils manquent de personnel dans ce bled. Il commence par interroger Jean-Yves qui lui raconte qu'il recherchait cet endroit parce qu'il se souvient qu'il a grandi ici. Il pense être lié à la famille d'Ambre. Il explique qu'il peut passer d'Ombre en Ombre en cherchant des passages.

L'ennuyeux personnage interroge ensuite Angela qui prétend être une simple humaine herboriste. Il présente Solembum comme chat-garou qui a des pouvoirs de métamorphose. Il peut se transformer en petit garçon et semble largement plus fûté que son maître ce chat. Solembum est également capable de se déplacer en Ombre vers une cible. Il m'interroge également et j'évite de lui parler de grand-mère, mais je lui révèle que mon père est Onyx, fils d'un prince d'Ambre non identifié. Il finit par nous classer dans les apatrides. Sur ce, il nous laisse avec l'intention de préparer un procès.

On nous séquestre dans des suites quatre étoiles et je m'aperçois que je ne peux plus contacter mon père. Pendant qu'on est coincés, Angela se fait plaisir en sautant par la fenêtre. Je tente de parler au garde, mais il me jette sans se prendre la tête. A six heures du matin, je me réveille en crachant du sang. Je préviens le garde pour qu'il appelle un docteur, mais il me claque la porte au nez. Un docteur finit par venir m'ausculter, mais il ne trouve rien. Il faut dire que leur médecine est aussi vétuste que leur cité. Angela se rend à l'infirmerie et elle est ensuite ramenée dans sa chambre sans plus d'information.

Les gardes finissent par me dire que le roi sera là dans cinq jours et statuera sur notre sort. Je séquence mon ADN et je m'aperçois que j'ai un chromosome en plus. Après en avoir référé au médecin et ils me permettent d'aller voir Angela et Jean-Yves. Je leur prélève du sang pour séquencer. Jean Yves a un génome plus pur que nous et Angela a un sang chaotique. Le prélèvement de moelle osseuse révèle que la modification génétique est inscrite sur tout mon génome. Il faudra que j'étudie le génome de William pour vérifier si il a la même modification, et qui sait, si ses organes ont été greffés, je peux peut être contacter la cible ? Je n'ai jamais essayé. Il faudra aussi que je vérifie si les deux autres cobayes ont subi la modification génétique sur l'intégralité de leur génome. Angela peut se transformer, qui sait si elle ne peut pas l'éliminer ?
Avatar du membre
Brin d'if
D6
D6
Messages : 94
Enregistré le : 29/12/2015 à 23:14
Recevoir les alertes des animations : Non
Localisation : Nantes
Contact :

Re: Mémoires d'Opale

Message par Brin d'if »

Audience Royale

Le roi Random rentre enfin de voyage… Il prend tellement son temps que je m'occupe en terminant de séquencer le génome de William. Je demande également aux deux autres l'autorisation de leur faire un prélèvement de moelle osseuse. Après étude, William pourrait bien être le frère de Jean-Yves.

Random nous convoque le soir de son retour à de voyage. Angela prend l'apparence de Vial pour aller voir le Roi. Il nous reçoit décontracté dans sa bibliothèque et nous raconte la guerre de la Marelle. William est un neveu de Random, d'un frère mort avant la naissance du roi. Je l'informe qu'on nous a ajouté un chromosome. Il craint qu'on nous ait prélevé beaucoup de sang. Il veut vérifier si le traité de la Marelle a été brisé. Ils ont des informations sur Jean Yves et pense que son père est mort après avoir tenté de tuer Obéron. Il aurait trois autres frères.

Random compte nous emmener à Tyr na Nog pour résoudre l'énigme. Il ne faut pas y rester plus d'une heure en temps ressenti. Seul Gérard est présent à Ambre. Caine n'est pas loin, mais Random nous déconseille de le rencontrer. Je lui propose de tenter de contacter William pour voir si je tombe sur notre agresseur. Il nous congédie en nous donnant rendez-vous demain soir.

Le lendemain, nous accompagnons le roi en haut de la colline. Je me suis équipée d'une arbalète à répétition et une épée monofilament. Après un pique-nique, le roi patiente un peu avec nous. Il nous explique que Tyr na Nog tente de nous piéger en matérialisant nos désirs cachés. Une légende court sur une soeur disparue disparue à Tyr na Nog. Angela se transforme en ange pour nous porter. Caine contacte mentalement Random pour lui demander s'il doit venir protéger l'entrée et Random le rejette.

La pleine lune apparaît et un escalier fantomatique se crée vers une cité lunaire et irréelle. Des potes d'enfance me font des signes. Puis une belle jeune femme appelle Jean Yves Melchior et lui demande où est son père Osric. Un gamin qui pourrait être Jean Yves à dix ans la suit quand elle s'en va. Nous arrivons à l'armurerie et nos mains passent à travers les gardes. Nous descendons dans les cachots et nous tombons sur un vieux osseux et tout nu qui demande à être libéré. J'ouvre la porte contre l'avis des autres et je cours les rejoindre pendant que le vieux dit qu'il va détruire Ambre.

Nous arrivons devant la Marelle et Jean Yves s'y engage. Il retrouve des souvenirs de son père Osric qui s'entend très mal avec Obéron depuis qu'il a répudié sa mère Symena. Il se souvient maintenant qu'il s'appelle Melchior et qu'il est l'aîné d'une fratrie de cinq. Son père les a planqués en ombre pour tuer Obéron avec Findo. Son père a été tué mais quelques temps plus tard Obéron a assassiner la mère de Melchior. Il décide de continuer pour contrôler la Marelle. Il franchit le second voile. Osric disperse ses fils et leur fait oublier qui ils sont en leur donnant l'envie de toujours bouger. Il leur fait franchir des reflets de Marelle et son frère Gaspard meurt sur une Marelle brisée. Quand son père le laisse en Ombre, Osric décide de repartir Obéron. Il sent qu'il doit partir parce qu'il doit quitter l'endroit.

La porte explose et quelque chose entre… une sorte d'archange ailé portant un heaume, et qui n'a rien d'un spectre. La créature me soulève dans un étau de lumière et tente de me disloquer les os. Melchior me sauve en lui bottant le cul après une téléportation et Angela m'emmène en volant. Nous montons jusqu'à une fenêtre et nous arrivons dans la salle du trône. Des corps spectraux dont celui du roi gisent ici. Les murs semblent en ruine. Angela sort par la fenêtre en planant alors que la créature arrive derrière, comme luttant contre son propre corps. Neuf boules lumineuses de couleur différentes accumulent de l'énergie autour d'elle.

Nous tombons de plus en plus vite vers la mer alors que derrière tout explose, même le reflet. Melchior commence à avoir l'omoplate qui lui cuit. Il a la Marelle tatouée derrière l'épaule. Random nous rejoint et décide de nous emmener en sécurité. Il nous ramène à la bibliothèque pour soigner mes côtes fêlées. Quand Random revient il porte le Joyau du Jugement au cou et nous repartons en pleine nuit. Nous nous arrêtons dans la forêt des Ardennes, encore en sécurité. Random se met à fumer pour déstresser.

Je récupère mon véhicule pour qu'on cesse de cavaler. Nous finissons par arriver sur une autoroute dans un désert. Nous arrivons sous un dôme de verre futuriste. Random sort des passes de la boîte à gant et prétend que nous sommes une expédition scientifique. Nous sommes à New Vegas, la dernière ville d'un hiver nucléaire où on ne pense qu'aux plaisirs. Le roi nous file un atout et se barre. Titane ne peut plus changer de forme. Nos pouvoirs ne fonctionnent pas et la main de Melchior est normale. C'était la main de son père et il a laissé un bout de lui à chacun de ses enfants.

Je n'arrive pas à utiliser mon ordinateur, donc je vais me bourrer la gueule. Je ne peux pas percevoir l'atout mieux qu'avec mes yeux. Random a verrouillé l'Ombre avec le Joyau du Jugement. Melchior apprend à se servir de ses pouvoirs et sent une autre entité dans l'Ombre. Je joue avec le tatouage de la Marelle. Cette source de pouvoir ressemble étonnamment à l'énergie de mon ordinateur. Je charge une bobine sur Melchior et j'essaie de lui donner l'énergie pour passer outre le verrou. Le test échoue et Melchior se retrouve mal. Je tente ensuite de faire un détecteur à onde pour chercher une résonance avec cette énergie afin de localiser le gardien.

Nous arrivons dans une boîte de nuit trop déchire. Le DJ est la source de pouvoir. Angela lui lance son arme, mais il l'évite et on lui court après. Angela le coince mais il menace de l'assommer. Il est un fils de Random et il prétend être notre ange gardien. Son père lui a dit de garder la pioche, l'alzheimer et le touriste. Il a une centaine d'année, guère plus, et sa mère s'est suicidée. Il nous dit de passer par la carte. Je tente d'y ajouter un grain de beauté sur le nez avec un peu d'encre prélevée de sur le carte.

Nous nous retrouvons devant une ombre de Random qui joue au poker. Tout le monde panique quand on passe par la carte. Angela ouvre un portail et Melchior m'y pousse. On se retrouve dans une ombre verdâtre et chaotique. Je convoque Titane et mon prend de la hauteur. Il y a une forêt maussade avec une grande tour noire au centre. Le ciel s'assombrit à proximité de nous et Titane se prend un éclair qui le fait fondre. J'atterris en catastrophe et découpe les parties abîmées pour qu'elle ne se détruise pas. Melchior fait un tunnel pour atteindre la tour. Quand nous arrivons devant, la porte s'ouvre jusqu'à une salle de banquet.

Une belle femme aux yeux verts avec des ailes nous accueille. Elle connaît Angela et me considère comme un golem. Elle s'appelle Iliel et ne semble pas apprécier la technologie. Elle me rend muette avec une boule lumineuse comme celles de l'ange. Elle parle des neufs sphères de la création. Solem s'est transformée en une statue de pierre. Elle parle aussi d'un avant poste pour l'opération. Elle nous nomme le blasphème et le péché, Melchior et moi-même. Elle veut faire table rase de cet univers et répartir à l'ère primordiale. Selon elle, Angela a été altérée. Elle lui demande de tuer un animal… La Licorne. Elle donne une flèche pour la tuer à Angela. Elle prétend que je suis fabriquée de toute pièce et que je suis une abomination.

Elle s'en va sans s'inquiéter de notre fuite potentielle. Elle connaît la harpie qui nous a attaqué et l'appelle la générale. S'en est trop pour moi. Dès qu'elle a quitté la pièce, j'appelle mon père et je rentre à la maison avec les autres.
Avatar du membre
Brin d'if
D6
D6
Messages : 94
Enregistré le : 29/12/2015 à 23:14
Recevoir les alertes des animations : Non
Localisation : Nantes
Contact :

Re: Mémoires d'Opale

Message par Brin d'if »

L'amour paternel

Papa nous accueille dans un de ces salons bien trop lumineux qu'il est le seul à aimer. Je lui raconte partiellement nos mésaventures et surtout je lui parle de ce chromosome qu'on nous a ajouté, données à l'appui. Je lui fournis également le génome du défunt William pour qu'il puisse comparer, mais je garde pour moi les enregistrements de ma vie entre mon départ et mon retour. Je doute que ces cachoteries fassent une quelconque différence, je ne vois pas comment les empêcher de les récupérer par lui-même. Je demande à Onyx si je suis vraiment un golem, mais il esquive la question de façon si grossière que j'en conclue que la créature ailée avait raison.

Comme à son habitude, il propose à mes amis de leur mettre un de ses fichus bracelets traceur sans leur laisser la possibilité de refuser. J'ai un fâcheux souvenir de celui que je portais dans mes jeunes années et qui m'envoyait une décharge électrique chaque fois que j'outrepassais l'autorité paternelle. Puis, mon père m'envoie faire visiter le dédale à mes amis avant le dîner.

Je les emmène d'abord aux cultures de champignons à la demande d'Angella. Elle exige ensuite de se rendre dans la jungle, mais mon père semble l'avoir interdit. Peut-être n'a t-il pas sécurisé l'extérieur ? J'invite mes amis Topaze et Améthyste, et ils m'apprennent que Rubis a disparu depuis trois mois. Mon père prétend qu'il est occupé par une expérience, mais je m'inquiète pour lui… Je crains que mon père ne l'ait fait travailler sur quelques projets dangereux.

Le repas se passe plutôt bien. Papa refuse de s'empoisonner avec la fiole préparée pour lui par Angella, et il me demande ensuite de l'accompagner au laboratoire pour étudier ces histoires de chromosome surnuméraire. Il propose aussi ses services à Angella et Melchior et Angella a la folie d'accepter ce qui ne m'étonne pas d'elle. Le chat a toujours été le plus sage des deux. J'accompagne donc mon père qui m'anesthésie sur une table de son laboratoire pendant qu'Angella et Melchior partent avec l'équipe d'Estella, une scientifique du Dédale.

Je perds connaissance pendant que Melchior se charge de gérer les bévues d'Angella. Elle demande d'abord aux scientifiques de la distraire, ce qui n'est absolument pas une bonne idée dans le Dédale. Après quelques préliminaires bon enfant, ils la mettent dans un tube de liquide qui se change en solide en lui envoyant un puissant anesthésiant. Sa Métamorphose ne lui permet que de lutter contre la substance qui mute au moins autant qu'elle. Melchior, dépité, finit par se décider à intervenir en lançant Solem sur les gardes du laboratoire. Après un bain de sang, ils finissent par libérer Angella et fuient devant des gardes en exosquelette et lourdement armés.

Malgré mes recommandations, ils décident ensuite, encore une lubie d'Angella, d'aller voir ma grand-mère. Ils finissent par la trouver dans sa grotte de cristal et son accueil est aussi chaleureux que d'habitude, surtout quand Angella traite devant elle Melchior d'Ambrien. Après avoir foudroyé Melchior, elle imprime une rune de Logrus sur la main d'Angella, pensant la tuer, mais étrangement la rune n'a aucun effet. Spinelle cristalise Solem en la traitant de "démon". Lassée de ces deux importuns qui ne donnent aucune raison acceptable à ses yeux de leur présence, elle les attache et les balance dans un trou pour une chute mortelle vers le noyau de la planète. L'aventure du laboratoire empêchant Angella de se Métamorphoser et leurs pouvoirs étant bloqués par le Plan, ils tombent.

Au lieu de mourir, ils atterrissent sur un coussin magnétique devant une femme vêtue en servante du Dédale qui leur indique que je suis en danger de mort. Elle m'appelle "Maîtresse Opale", ce qui est étrange puisque je ne suis la "maîtresse" de personne. De plus, elle ne craint pas la luminosité bien trop forte des lieux. Melchior et Angella me retrouvent dans un laboratoire, avec mes prothèses décrochées et moi-même en cours de démontage. Ils me débranchent et me réveillent… Je reprends connaissance dans cet environnement inconnu, sans savoir ce qui m'est arrivé. Il faut croire que les expériences de laboratoire ne me réussissent pas.

Melchior trépigne, impatient de quitter l'Ombre, mais quelque soit le danger je ne peux pas partir sans avoir compris ce qui m'est arrivé et surtout retrouvé Rubis. Je tente de lire les données sur l'ordinateur, mais il ne fonctionne pas comme une machine classique. Un hologramme apparaît et se présente comme OZ, l'assistant d'Onyx. Pour une raison inconnue, j'ai les droit d'accès sur la machine. Enfin… Les droits… Plus ou moins, car OZ semble soumis à des ordres contradictoires et certains sujets semblent lui être interdits.

J'apprends avec horreur que je suis Opale n°27 et que mon frère Rubis est le n°57. Il y a de nombreuses autres expériences en cours de réalisation et nous pouvons d'ailleurs apercevoir dans les salles avoisinantes des corps de tout âges et des organes dans des cuves. Mais surtout, mon frère Rubis est "en cours de recomposition"... Je demande un plan de ce "Secteur Omega" dont parle Oz et l'enregistre afin de localiser Rubis. J'apprends également que les seuls utilisateurs autorisés sont Onyx, moi même et un Utilisateur verrouillé. Je suis bien la fille d'Onyx, ou du moins il a inclus en moi de nombreuses parties de son ADN, entre autre. Une question malencontreuse enclenche un processus de sécurité et OZ disparaît avant que nous ayons pu trouver un moyen de sortir d'ici.

Après un bout de chemin à retourner le coeur dans cet immense secteur labyrinthique, nous trouvons enfin mon frère… Ou ce qu'il en reste. Sa tête lévite entre de trop nombreuses électrodes et sa puce cérébrale a été partiellement effacée. J'en récupère assez pour comprendre que Rubis était bien plus au courant que moi des expériences d'Onyx, et qu'il avait fait tout son possible pour que j'ai une vie "normale" dans le Dédale. Ne sachant pas comment l'aider, je finis par l'éveiller.

Rubis est bien conscient qu'une large part de sa mémoire a été effacée, mais il dit que nos mémoires sont stockées quelque part. Selon lui, même en prenant sa puce ou sa tête, je ne serais actuellement pas capable de le restaurer et il préfère que je le débranche pour que les souffrances cesse. Il semble heureux que je sois accompagnée par Angella et Melchior, même si papa a la ferme intention de faire barboter leurs organes dans des bocaux. Il nous indique une salle spéciale, la salle du Rubis, qui serait le coeur de ce lieu qu'il nomme un Construct. Cet endroit aurait été basé sur le Joyau du jugement. Selon lui, nous pourrions l'utiliser pour nous échapper. Ne sachant que faire, je finis par me résoudre à éteindre mon frère, mais je reviendrai le chercher avec tous ses souvenirs. J'étais prête à accepter beaucoup de papa, mais changer la version de Rubis, il n'en avait pas le droit !

La salle du Rubis est très grande, et un immense rubis trône au milieu, entouré de passerelles. Bizarrement, je n'ai aucun mal à l'utiliser, comme si cette connaissance faisait partie de moi. Alors que je génère un passage aussi proche d'Ambre que possible, mon père arrive sur une passerelle de fort méchante humeur. Angella et Melchior parviennent à le retenir pendant que je fais mon possible pour accélérer la génération du passage, et nous prenons la fuite vers les Ombres.

Onyx ne nous suit pas, ce qui ne m'étonne guère car nous sommes dans la forêt des Arden. J'y retrouve Titane qui semble ne pas garder de séquelles de l'éclair qu'il a subi. Montés sur mon cheval mécanique, nous prenons donc sans traîner la direction d'Ambre quand nous sommes arrêtés par Julian. Random a apparemment ordonné à toute sa fratrie de nous rechercher, et l'Ambrien est ravi d'accomplir cette mission sans même sortir de chez lui et sans s'opposer à la moindre résistance. Il nous apprend que Random a convoqué tous les chefs militaires en raison d'attaques répétées comme celle de Tyr Na Nog durant les trois derniers mois, autant à Ambre que dans les Cours du Chaos. Il presse Melchior de se trouver un maître dans les arts militaires afin de participer à la défense d'Ambre.

Quand nous arrivons au palais, évidemment, Random nous gronde. Enfin, si on peut appeler ses vagues remontrances ainsi, car il n'est pas doté d'une grande autorité à côté d'Onyx. Pour se faire pardonner, Melchior lui raconte tout sur Iliel et la générale. Je leur fournis même une vidéo de la scène afin qu'ils aient toutes les informations. J'aurais bien évité de parler de mes problèmes de famille, mais Melchior et Angella me pressent de dire le nom de ma grand-mère. Je finis par céder… Je n'aurais pas dû car Random se part d'un sérieux qui n'a rien d'habituel sur son visage et quitte la pièce dans l'instant. Je leur ai pourtant dit que mamie ne faisait de mal à personne… Il doit y avoir des secrets que j'ignore et qui ont plus d'importance que je ne le pensais.

Nous nous rendons ensuite auprès de Fiona pour lui montrer les runes de la Marelle et du Logrus sur mes deux amis. De tels phénomènes sont parait-il anormaux et Fiona se demande si la Marelle a par ce biais gagné un pouvoir sur Melchior. Elle est également très intriguée par les sphères qu'utilisent les ennemis d'Ambre. J'essaie de lui parler du Joyau du Jugement et de la possibilité de fabriquer un autre artefact de ce genre, mais avant que nous puissions approfondir le sujet, Angella est prise d'une nouvelle pulsion suicidaire. Elle met sa rune de Logrus en contact avec la rune de Marelle de Melchior.

Contre toute attente, nous ne sommes pas soufflés par une explosion. Nous sommes entourés d'une gangue lumineuse et nous retrouvons dans un désert de vide. La notion même de chaleur ne semble pas vraiment exister et aucun de nos pouvoirs ne fonctionne. Les runes ont elles même disparu. Fiona est aussi perplexe que nous. Ne sachant que faire, nous nous contentons de marcher dans le désert aux trois soleils. La température augmente peu à peu et les soleils deviennent de plus en plus lumineux. Après une vingtaine de minutes d'errance, tout s'arrête et nous sommes à nouveau dans les appartements de Fiona. Elle nous donne congé, prétextant la fatigue, mais partant très probablement parler de cette étrange expérience à sa fratrie. Le désert me fait terriblement penser à ce "début des temps" dont parlait Iliel.

Nous passons ensuite quelque temps en Ambre, où Melchior apprend les armes auprès de Bénédict. Très vite, notre besoin d'indépendance reprend le dessus et nous décidons de partir tous les trois à la recherche d'une Ombre que nous pourrons sécuriser selon nos désirs. Dès que Melchior nous a éloignés d'Ambre, je commence les recherches en ajoutant dans l'environnement des éléments en accord avec mes amis, mais l'ordonnateur s'emballe. Sans que j'ai compris ce que j'ai fait exactement, nous nous retrouvons dans l'espace. Une planète se forme à une vitesse folle, et une interface de création de monde apparait. Profitant de cette veine, nous commençons notre travail de démiurge.
Avatar du membre
Brin d'if
D6
D6
Messages : 94
Enregistré le : 29/12/2015 à 23:14
Recevoir les alertes des animations : Non
Localisation : Nantes
Contact :

Re: Mémoires d'Opale

Message par Brin d'if »

Visite démoniaque

Alors que nous sommes tous les trois dans notre laboratoire, les Clac clac nous informent de l'arrivée d'un inconnu. Nos inexpérimentés Gardien ne sachant trop comment réagir, nous montons avec Titane et des cristaux d'anti gravité dans la ceinture d'astéroïdes pour y rencontrer Abysse le voyageur. Cet envoyé des Cours du Chaos vient pour nous délivrer un message. Ce démon un peu spécial serait capable de se déplacer proche d'Ambre, contrairement à ses congénères. Nous avons créé le monde il y a à peine une dizaine d'années, soit trois ou quatre jours en Ambre, et personne n'était encore venu ici.

Le démon explique qu'il précède une attaque inconnue. Une faille s'ouvre et une masse de la taille d'un continent arrive sur nous lentement. Il ne sera sur place que dans deux jours. Angela la folle décide d'aller sur place donc je prête Titane à Melchior pour qu'il l'emmène là bas. Ils emportent le démon et des Clac-clac par mesure de sécurité. Pendant ce temps, je redescends pour préparer une bombe à Gravition.

Le continent est un désert mort, comme l'endroit que nous avions vu quand Melchior et l'autre folle ont joué à touche tatouage. Melchior demande à Titane de catapulter les dix Clac-clacs là bas. Une fois sur place, ils ne trouvent pas d'ennemis, donc ils se dirigent vers la porte d'une des nombreuses tours. Ils entrent, et plus rien. Les senseurs de Titane à courte portée ne voient pas le continent, alors que les senseurs longues distances de la ceinture d'astéroïdes fonctionnent. Angella et le démon se rendent sur place par le même système de catapulte car je demande à Melchior de ne pas approcher Titane de cette chose. Pendant ce temps, Melchior mobilise les troupes.

Les tours sont couvertes d'une écriture inconnue qui intéresse beaucoup le démon même s'il ne parvient pas à la lire. Il y a une tour différente des autres en forme d'étoile à neuf branches et bien plus grosse que les autres. Angella entre dedans et passe un mur de ténèbres pour entrer dans un immense hall médiéval fantastique avec des anges squelettiques macabre et vieillot. Des portes s'ouvrent, laissant passer deux cent anges métalliques tous identiques. Une créature de trois mètres de haut avec une tête de mort et des ailes tombe d'un puits du toit de la pièce. Il leur demande de se présenter. Abysse donne son nom et Angella aussi, ce qui semble titiller l'archange.

Il est au courant de sa rencontre avec Ylielle et compte annexer notre Plan. Il est Uriel, un des sept Archanges. Il se demande si Angella les a oubliés ou si elle a trahit, les archanges sont divisés sur ce point et la folle est bien incapable de répondre vu qu'elle ne s'en souvient plus. Angela demande à ce qu'on ne touche pas à son Plan, mais Uriel veut aussi que Melchior et moi-même venions dîner. Angela nous contact pour nous demander de venir et continue à discuter avec Uriel en essayant de lui cacher son amnésie. Apparemment, j'ai été créé spécialement contre eux et Melchior a en lui quelque chose de spécial. Quant à Angela, il paraît qu'on lui a volé quelque chose... Angella appelle Solem qui se change en statue de pierre.

Evidemment, on traîne un peu les pattes pour le goûter entre "amis", ras le bol de se faire capturer à tout bout de champ. Je contacte Martin qui me donne un jeu d'Atout vu qu'il ne comprend rien à notre situation… Bon, il faut admettre que mes explications n'étaient peut-être pas très claires. J'appelle ensuite Fiona qui me dit de venir chez elle et qu'elle va aller chercher Melchior. De peur qu'elle n'arrive pas à temps, j'ouvre un canal de communication vers Melchior et lui demande de rentrer en vitesse. Cependant, comme il avait fini par décider de se rendre sur le continent avec une armée de Clac clacs, il prend d'abord le temps de parler à l'ange, mais celui-ci fait le grand méchant donc Melchior accepte de me rejoindre. Dès que nous partons, les Clac-clacs paniquent et Uriel les élimine avec la Sphère d'Entropie.

J'ouvre de force un canal vers Angella et on tente de la tirer des griffes de l'ange, mais elle était en train de se faire effacer la rune de Logrus et tatouée une rune des Archanges. Je balance une grenade, mais comme l'archange le tient toujours, je finis par rompre le lien. Il indique à Angela qu'il va laisser dans l'Ombre une petite présence pour nous capturer si nous revenons et que sa mission est un échec… Honnêtement, il n'a pas l'air d'avoir fait son possible pour nous capturer. Ma grenade ne lui a rien fait du tout et pourtant il n'a pas levé le petit doigt pour nous attraper. Mais comme nous ignorons ce qu'il compte faire ensuite, nous passons vers Fiona avec le démon qui lui a profité du portail vers Angela pour nous rejoindre.

Nous nous retrouvons dans un immense bureau incrusté dans une falaise avec vue sur l'océan. Fiona entoure le démon d'un pentacle et le fait parler en démonique. Je reconnais seulement le nom "Mendor". Elle le libère, rassurée par le nom de son commanditaire, et il nous raconte ce qu'il s'est passé. Fiona nous explique que ces anges étaient confinés en Abysse depuis un bon moment et qu'ils ont été libérés. La princesse ambrienne semble toute mielleuse avec moi, un peu trop même. Elle m'apprend que ma grand-mère est en lien direct avec la disgrâce de la mère de Random, ce qui explique sa colère. Je suis approximativement une petite fille d'Obéron puisqu'Onyx a mis pas mal de son patrimoine génétique dans mon génome. Ma grand-mère Spinelle aurait séduit Obéron et mon père serait né de leurs amours.

Angela arrive par la fenêtre après être passée par une de ses brèches. Fiona la met dans un pentacle dès qu'elle voit le tatouage. Elle lui propose un nouveau bras invulnérable et métamorphe dns l'espoir de trancher l'ancien. Angela finit par accepter difficilement de se faire retirer le bras et Fiona le conserve précieusement. Nous apprenons qu'Angela a essayé de nous vendre à l'archange, ce qui ne nous fait pas vraiment plaisir. Pour se disculper, elle annonce qu'elle choisira son camp si elle retrouve la mémoire. J'accepte de parler à Fiona du monde de mon père en échange de sa promesse de récupérer mon frère.

Pendant le trajet, je travaille sur le langage des Archanges. Nous nous rendons aux Cours du Chaos pour rencontrer Mendor en espérant retrouver les souvenirs d'Angela dans la grande bibliothèque des Cours du Chaos. Titan se transforme en robot après le carrosse steampunk et nous entrons chez notre hôte, Mendor. Nous sommes accueillis comme des princes, ce qui est à nouveau plutôt louche. Il demande au démon de nous faire entrer secrètement dans la bibliothèque avec l'aide d'une des gardiennes qui lui doit des faveurs. Il nous apprend que Solem est un démon très particulier : un démon gardien.

Nous partons pour la bibliothèque, même si aucun de nos pouvoirs ne fonctionne à part la magie. Tout est brumeux et bleuté autour de nous et nous nous retrouvons à monter un escalier. Une créature aux mains d'oiseau et encapuchonnée nous attend. Elle nous fait passer par un portail bleuté vers la bibliothèque des âges. Je lui demande des savoirs sur les archanges enfermés dans les Abysses. Le livre est verrouillé par le Logus et la femme nous dit d'en approcher nos mains. Des symboles apparaissent sur l'ouvrage. Un symbole issu du symbole de la Marelle se forme près de Melchior "Force". Un autre se forme devant moi : "Matière". Pour Angela, le symbole "Vie" apparait. Ces symboles sont ceux des sphères de la création et le livre se déverrouille.

Le livre nous apprend qu'il y avait le Néant, puis l'Architecte, et il a créé le monde. Un première race est apparue, les Archanges. Le Créateur avait deux favoris : Adam et Eve. La Genèse parle ensuite du Serpent qui convainc Eve de goûter au fruit défendu. Eve et le serpent font alliance et renvoient Adam, l'Architecte et les archanges dans les Abysses pour les y enfermer. Angella se souvient avoir été du lot. Pour sortir, elle a passé un pacte avec elle en sait plus qui au prix de sa santé mentale. L'être avec lequel elle a fait le pacte a métamorphosé Solembum en son gardien au lieu de son geôlier et elle l'a sortie des Abysses. Elle se souvient que l'être avec lequel elle a fait un pacte était en lien avec son peuple. Notre guide me donne le "livre des Sphères" et donne au démon "les 108 étoiles maléfiques".
Avatar du membre
Brin d'if
D6
D6
Messages : 94
Enregistré le : 29/12/2015 à 23:14
Recevoir les alertes des animations : Non
Localisation : Nantes
Contact :

Re: Mémoires d'Opale

Message par Brin d'if »

Piliers de la Création

Nous quittons en hâte la bibliothèque qui commence à devenir chaotique et Angela ouvre une faille exhalant une lumière dorée. Nous nous retrouvons emprisonnés dans une toile d'araignée de la taille d'une montagne. Quelque chose nous évacue et on tombe dans une passe d'abominations. Finalement, au fond des latrines des Cours du Chaos, nous nous écrasons dans un canyon rocheux. Solem a bien changé, il est déguisé en apache, et Titane a été endommagée par la roche étrange.

Un inconnu arrive par le canyon. Il porte des vêtements de voyageur et un grand sac. Étrangement, mon ordinateur s'harmonise sur les matériaux de l'étrange pilier que Titane a abîmé en s'écrasant. Je répare le pilier avec mon ordinateur, puis je répare Titane avec l'énergie puisée dans le pilier. L'inconnu s'appelle Jacobe et il a par le passé pioché un des piliers, et tout a explosé. Cette source de magie est dans une forme très instable. Je transforme Titane en véhicule avec une grosse batterie et je le charge d'énergie du pilier.

Angela fait appel à Fiona pour lui montrer l'endroit, parce que le bras que Fiona lui a créé est l'antithèse de ces piliers. Elle nous accueille chez elle et j'y retrouve Rubis ! Mais le prix pour mon frère semble être le livre que j'ai ramené de la bibliothèque parce qu'elle se barre avec. Quand nous sommes seuls tous les trois, j'ouvre un portail vers les organes de William, comptant sur la surcharge de Titane pour me sortir d'affaires en cas de problème. Contre toute attente, le portail s'ouvre sur un laboratoire sur-protégé à deux kilomètres, et j'utilise une bonne part de la surcharge de Titane pour forcer les nombreuses protections. Il y a de nombreux prélèvements d'Angela et les organes de William, mais le complexe labyrinthique semble avoir de nombreuses pièces. Nous comprenons que le chromosome greffé est en fait celui d'Angela. Nous ressortons comme un mécanisme de protection s'enclenche et les autres déchirent la carte de Fiona. Ensuite, nous montons dans Titane et nous passons par une des failles d'Angela.

Dès notre arrivée, Fiona tente de nous contacter de force par Atout et je dois utiliser mon pouvoir pour me protéger et pour protéger Melchior. Solem attaque la connexion d'Angela pour la protéger. Inquiète, je vérifie que mon frère n'a pas été modifié par Fiona, et il s'avère qu'elle ne s'en est évidemment pas privée. Elle prend ensuite possession de Rubis pour nous dire de revenir. Il parait que je ne suis pas encore assez abouti. Elle a utilisé Onyx pour me fabriquer et lui a ensuite volé sa création afin d'en faire une arme contre les archanges, mais je ne suis pas à la hauteur de ses espérances. Brand aurait réveillé les archanges par sa malédiction et les utiliserait pour détruire le monde. Les piliers de matéria prima seraient des sphères fossilisées. De peur que Fiona ne soit en train de gagner du temps pour faire quelque chose, Jacobe élimine Rubis en cristallisant ses prothèses.

Je mets en toute hâte Rubis dans un caisson cryogénique de Titane et nous prenons le chemin de notre Ombre pour que je puisse tenter de le sauver au laboratoire. Les Clac Clac ont investi toute l'Ombre, mais les machines ont protégé l'océan. Les Satyres sont bien moins joyeux depuis qu'ils sont les esclaves des Clac-clac. Une tour blanche est installée et les habitants la voient comme la tour des dieux. Les archanges se sont établis sur la planète... Je fonce au laboratoire pendant qu'Angela et Jacobe se rendent à la tour. Le flux temporel est bloqué sur du un pour un et impossible de le modifier. Je tente de réparer Rubis et je récupère même Jacobe pour qu'il m'aide, mais ce n'est pas possible car cette brute a "purifié" mon frère. Ses souvenirs sont perdus… Si tant est que Fiona m'ait bien rendu Rubis, ce dont je doute.

Pendant ce temps, Angela discute avec le serviteur du trône des archanges. Le général a bien changé durant son séjour dans l'Abysse et ils veulent tout détruire. Ce général serait d'ailleurs celle qui les a libérés. Angela apprend qu'elle a laissé Eve s'emparer de la pomme parce qu'elle l'aimait bien et qu'elle n'aimait pas Adam. Elle décide d'aller voir les Archanges dans leur repère au moment où je renvoie Jacobe à sa rencontre. Avant de les emmener, le serviteur fige le temps autour d'Angela, mais elle ne se laisse pas faire. Elle détruit le sort avec le cristal de Jacobe, puis elle se défend et finit par tuer la créature d'un cancer fulgurant, utilisant la sphère de Vie.

Jacobe se sent mal à l'aise, percevant vaguement qu'il se passe quelque chose de grave dans son Plan. Solem va vérifier et trouve la générale en train de déterrer le pilier. Nous nous rendons, Melchior et moi, en Ambre pour parler à Random grâce aux Atout et nous lui expliquons la situation. Il ne semble pas en vouloir beaucoup à Fiona pour la mort de William. A croire que les petits meurtre en famille sont normaux en Ambre ce qui me donne une bonne idée de la valeur de ma propre peau. Par désespoir plutôt que par espoir de sécurité, je demande à Random de transmettre à Fiona ma volonté de collaborer. Peut-être qu'ils ne me détruiront pas tout de suite ?

Alors qu'il part rejoindre sa soeur, nous retournons dans l'Ombre. Je ne sais pas trop ce que nous allons faire entre Angela qui veut à tout prix sauver les Archanges, Melchior qui compte bien assurer la protection d'Ambre quoi qu'il en coûte, Jacobe qui veut exploser les piliers parce qu'il croit à une théorie fumeuse d'Angela… Ils pensent, ou plutôt espèrent, qu'un pilier qui explose ensemence les Ombres alentour et fait pousser d'autres Piliers, à terme. Je ne sais plus trop ce que je veux faire, mais je crois que je ferai ce qu'on attend de moi parce que pour reconstruire mon frère, il va falloir que je reste en vie. Sans compter que mon père est en danger puisqu'il a dans son Ombre un de ces piliers.
Avatar du membre
Brin d'if
D6
D6
Messages : 94
Enregistré le : 29/12/2015 à 23:14
Recevoir les alertes des animations : Non
Localisation : Nantes
Contact :

Re: Mémoires d'Opale

Message par Brin d'if »

La Marelle de Corwin

Je contacte Martin par Atout avec l'espoir qu'il me fasse un Atout de ma grand-mère. Elle doit bien avoir des connaissances sur ces histoires de Piliers ? Martin se trouve en Ambre dans une super ambiance puisque tous ses oncles sont sur les nerfs. Il nous apprend que le temps est en train de s'uniformiser dans toutes les Ombres. Qui plus est, les Cours du Chaos, théoriquement liées aux Ambiens par un pacte, font la sourde oreille.

Angela décide de partir fouiner dans la tour installée par les archanges dans notre Ombre et pendant ce temps, je demande aux machines de préparer des explosifs pour les placer dessous. On ne va quand même pas garder cette vieillerie ! Angela trouve à l'étage une boule de cristal qui s'illumine quand elle s'en approche. Elle tente de contacter Uriel, mais se retrouve devant un autre ange, Raphaël, Archange de la Vie. Il était auparavant son bras droit, mais il a profité de son départ pour lui piquer sa place. Cet Archange est un espèce de bélâbre avec un cerveau situé au niveau de son entrejambe.

Martin nous rejoint dans notre Ombre et m'aide à réaliser un atout de ma grand mère. Nous hésitons à la contacter pour obtenir plus d'informations. Angela nous ramène sa boule de cristal avec Raphaël. Apparemment, les Cours du Chaos collaborent avec les Archanges après que le Serpent ait rejeté la faute sur Eve pour sauver sa peau reptilienne. Dans 36h, tout sera terminé, les Jardins d'Eden vont écraser la création. Ils auraient relié les piliers à leur Royaume pour le ramener.

Nous partons dans une Ombre proche d'Ambre avec Martin par un Atout. Avant le départ, je fais dynamiter la tour blanche de l'Ombre malgré les cris horrifiés d'Angela qui a crié trop tard. Nous atterrissons dans une chambre à coucher où Martin se fait coincer par sa maîtresse. Cette gente dame très possessive nous envoie nous restaurer où faire ce que bon nous semble du moment qu'on sort de sa chambre.

En jouant avec la boule de cristal des Archanges, on tente de contacter Eve, la boule ne fonctionne pas. Angela contacte ensuite sa soeur jumelle, une grosse snobe qui nous regarde de haut et insulte sa frangine en fait de retrouvailles. Le serviteur qu'Angela a tué était celui de sa soeur et elle lui en veut un brin. Bref, des histoires de famille pas si différentes de celles des Ambriens, on a tous l'air fait dans le même moule.

Grâce à un Atout, nous expliquons à Random ce que nous avons appris et il comprend qu'il y a une faille dans la Marelle de Corwin. Il raccroche, perdant en hâte ses accents d'assurance supérieure. Après une conversation d'état major, Bénédict nous recontacte, mais ils n'arrivent pas à contacter Corwin. Ils ne peuvent pas se rendre à la Marelle à cause du temps uniforme qui rend tous les trajets en Ombre à peu près aussi rapide que la marche à pied. Comme il faut bien qu'on trouve un moyen d'avancer, Angela ouvre une faille vers un lieu inconnu pour tenter de tomber au bon endroit.

Le passage est absolument abominable, pire encore que les latrines du Chaos ce qui n'est pas peu dire. Nous avons l'impression d'être écrasés dans tous les sens et sans Titane, nous l'aurions effectivement été. Nous tombons finalement dans un fourré d'épines, en haillon. Le bras d'Angela que Fiona avait trafiqué n'est plus qu'un morceau de métal tordu détaché de son corps. Titane et Solem ont disparu, ainsi que tous nos effets personnels. Il reste un cristal à Jacobe et je n'ai plus que le volant de Titane. Nous sommes à l'orée d'une forêt, devant une marelle entourant un arbre. Autour, il y a un fortin avec de nombreux anges.

Je contacte mon père pour voir si il aurait moyen de contacter Ambre, mais je le retrouve traumatisé et enfermé dans un cachot. Mamie l'a trahi avec l'aide de Nacre et elles auraient négocié leur survie avec les Archanges. Melchior passe pour le libérer, et il traîne un peu de l'autre côté pendant que nous discutons de ce qu'il convient de faire. A ce moment-là, Corwin se pointe et menace de faire un sourire rouge à Jacobe. Je suis forcée de couper la communication en laissant Melchior croupir avec papa et nous suivons Corwin dans une grotte cachée pour discuter. Quand il nous annonce son intention de détruire la Marelle avec du sang d'Ambrien pour ne pas la laisser aux Archanges, on se dit que Melchior et papa sont finalement mieux au cachot.

Au bout d'un moment, comme aucun de nous ne sait quoi faire, Corwin se barre prétendument au toilettes… Mais soit il a de gros problèmes intestinaux, soit il a décidé de nous laisser le champ libre parce qu'il ne revient pas. Jacobe nous camoufle avec son cristal pour sortir de la grotte, on est pas des masses en confiance au milieu de tous ces tordus d'immortels de tous bords. Nous courons vers le fortin sans rencontrer de résistance.

Deirdre est juste devant la Marelle en train d'attendre. Quand nous arrivons près de la Marelle, la générale semble nous percevoir sans pouvoir nous localiser. Je sors Melchior de l'Ombre de mon père et il entre sur la Marelle. A ce moment-là, le temps semble ralentir. J'entre à la suite et par chance, je ne suis pas consumée sur place, mais bon sang la suée ! Angela passe derrière en se demandant pourquoi on a tous l'air de galérer, puis enfin Jacobe… La Marelle le brûle et il change de forme sans cesse, mais il n'est pas consumé.

Jacobe entend un bruit métallique derrière son dos et se rend compte que l'épée de Corwin a arrêté la générale au dernier moment. Corwin ne semble pas affecté par le ralentissement du temps et il s'avance à travers la Marelle sans suivre le chemin lumineux. Il n'a pas l'air de ressentir plus de résistance qu'Angela, ce n'est absolument pas juste. Il va ensuite poser sa main sur l'arbre en son centre, puis il part en s'effaçant peu à peu.

Melchior atteint l'arbre bien avant moi et le touche. Cette saleté de Marelle n'en finit pas, j'ai l'impression que je n'arriverai jamais au bout… Enfin, je pose un pied au centre à bout de souffle. Il y a un visage sculpté sur l'arbre. Nous arrivons tous les uns après les autres. Quand Angela touche l'arbre, il se réveille. Quand on lui demande le but de la Marelle, l'arbre nous téléporte dans une salle sombre et froide. Nous sommes dans les Abysses.
Avatar du membre
Brin d'if
D6
D6
Messages : 94
Enregistré le : 29/12/2015 à 23:14
Recevoir les alertes des animations : Non
Localisation : Nantes
Contact :

Re: Mémoires d'Opale

Message par Brin d'if »

Dans les Abysses

A peine arrivés, nous nous rendons compte que Melchior n'est plus avec nous. Pourtant je suis presque sûre de l'avoir vu à côté de moi ! On brille tous bizarrement, éclairant l'environnement. Angela brille en dorée, Jacobe en bleu pâle irisé et j'irradie comme une led artificielle rouge plutôt laide. Nous sommes dans une grande salle ornée de colonnades en pierre noire d'un style grec. Le sol est couvert de grandes dalles de pierres taillées. Nous voyons à peine à 10m autours de nous. La paroi est gravée d'un étrange langage inconnu. Solem est là et elle peut lire les pictogrammes parlant d'un portail entre les mondes. Solem ne brille pas elle. En marchant vers la gauche des gravures, nous arrivons devant une arche de cinq mètres de long menant à un couloir. Les murs sont couverts de sarcophages à l'image d'ange.

Angela ouvre un sarcophage. Dedans, il y a un ange aux ailes repliées froides comme la mort. Il irradie faiblement. Un nuage bleuté arrive vers nous depuis le fond du couloir et se transforme en ange avec trois yeux. Il nous dit qu'on entre ni ne sort des Abysses sans autorisation et nous fait sortir de la crique. Il nous enferme ensuite dans un mur invisible circulaire.

L'environnement se teinte de bleu nuit et le sol disparaît autour de nous. Nous nous retrouvons dans un colisée plein de gardiens à trois yeux, dont un plus grand sur un trône avec une couronne. Il se présente comme le seigneur Vortex. Il nous demande si nous sommes du côté de Corwin ou de Brand. Nous répondons que nous sommes probablement plutôt du côté de Corwin puisqu'on ne connaît pas Brand. Il connaît Angela et c'est lui qui l'a laissé sortir en lui attachant Solem pour Gardien durant sa mission. Deirdre n'a pas autant respecté les règles. Elle est arrivée avec une épée contre laquelle ils ne pouvaient rien et a permis aux anges de fuir. Selon Vortex-le-rigide, les anges ont été enfermés ici à la demande de leur créateur.

Angela était censée disperser le pouvoir du créateur à travers la surface, elle serait sortie pour accomplir cette mission. L'Architect s'est suicidée pour qu'Angela puisse sortir des Abysses en embarquant des bouts de lui à balancer partout dehors. Les anges étaient enfermés dans les Abysses à cause d'une vieille histoire entre le fils de Vortex, la fille de l'Architect et le premier Ange parait-il. Le fils du seigneur Vortex est le Serpent du Chaos bien entendu. Corwin les a dupé après son voyage touristique et il n'aurait jamais dû sortir selon le roi des manches à balais. Il n'a pas quitté l'Abysse et ils ont conservé une partie de lui. Ce qui approche le portail des mondes ne peut pas retourner à la surface, le Portail des mondes peut mettre en danger cet univers et bien d'autres, seul l'Architect l'a franchi une fois et il ne peut même pas y retourner… Bref, il est limite psychotique le vieux.

Sa majesté le Vortex figé dans ses règles immuables nous annonce qu'on va devoir vivre ici. Aucune exception, personne ne sort, personne ne rentre. Mais comme on va en prendre pour l'éternité, il nous laisse choisir où on veut crécher. Le tribunal se barre et on se retrouve à nouveau dans le noir à coté d'un grand sablier nous indiquant combien il nous reste de temps avant de devoir annoncer où on passera notre morne éternité. La situation a l'air terrible d'un point de vue extérieur, mais en vrai, comme les Ombres risquent d'être détruites et nous avec, on est pas forcément si mal dans l'Abysse.

Angela se décide enfin à libérer Solem qui commençait à en avoir marre de sa situation de démon domestique. A la fin du sablier, Vortex le transforme en créature à trois yeux et il ne cache pas son plaisir d'abandonner son collier même si "il y a eu de bons moments". Jacobe demande ensuite de résider dans la dernière demeure de l'Architect, juste avant son sacrifice. Nous nous retrouvons dans une belle prairie verte avec une tour et un lac. De la lumière verte émane de partout et forme une bulle au milieu des Abysses. Il y a une jolie chaumière au pied de la tour. Il y a un symbole sur le paillasson, un sceau qui doit être celui de l'Architect. Le salon est classieux et il y a plein de bouquins en langue angélique. Heureusement, je l'avais décrypté, on va avoir de quoi occuper notre éternité.

L'Architect vient d'un autre monde à travers le portail des mondes. On ne sait rien de ce qu'il y a de l'autre côté. Il pense que rien ne peut le franchir dans l'autre sens sans tout détruire, pas même lui. Le peuple de l'Abysse existait déjà à son arrivée, il n'y avait que l'Abysse et le Néant. L'Architect a utilisé son pouvoir interne, le Joyaux du Jugement, pour créer les Sphères à partir de lui-même. Le Joyaux comprendrait la totalité des connaissances. Avec les Sphères il a créé un premier monde et Adam, le premier archange sur lequel il a passé plus de temps. Mais cet ange était un golem et il voulait un enfant. Il a donc créé Eve à partir de son propre corps. Elle avait son propre pouvoir. Ils ont ensuite décidé, lui et le seigneur Votex, de marier le fils de Vortex avec sa fille pour créer un pont entre le nouveau monde et les Abysses.

Adam a été très jaloux des relations d'Eve avec le serpent, ou avec l'Architect, ce n'est pas clair. Eve et le Serpent n'étant maître d'aucun monde, ils ont décidé de s'en créer un. Le serpent a convaincu Eve de voler le joyaux à son père, ce qui a provoqué un gros incident diplomatique. Les anges se sont séparés en trois groupes. Vortex est resté neutre. Certains ont suivi Adam, certains Eve, et les traumatisés ayant découvert la mortalité se sont réunis derrière Angela pour ne rien décider tous ensembles. L'Architect était divisé entre son affection pour sa fille et pour ses créatures, en bon démiurge hypersensible.

Adam a ensuite trahi le créateur par ambition et a lui aussi tenté de voler le Joyau du Jugement. Il craignait que la création d'Eve et du Serpent détruise le reste car la totalité de la création était devenue trop puissante. Pour préserver les anges restants, l'Architect et Vortex ont décidé de sceller Adam et ses partisans dans les Abysses. Par équité, ils ont aussi sceller tout le Royaume Angélique, y compris les partisans d'Eve. Le Créateur espérait se réfugier dans les Abysses avec ses créatures pour les perfectionner et éviter d'en perdre le contrôle. Manquant de confiance en lui, il a préféré laisser l'avenir à sa fille. Les suivants abyssaux du serpent ont par contre pu rester avec lui.

Au bout de quelques temps, il s'est aperçu que Eve et le Serpent était tellement opposés qu'ils allaient se détruire mutuellement. L'Architect s'est donc sacrifié pour stabiliser l'oeuvre du jeune couple en se sacrifiant. Il espérait créer de nombreux points d'ancrage pour éviter qu'une création prenne le pas sur l'autre. Il a donc envoyé Angela pour polliniser le monde avec l'aide d'Angela. A chaque fois qu'elle utilise les fleurs, elle disperse des micro-fragments. Il y a aussi un système de sécurité permettant de stabiliser le monde, mais il n'est pas détruit. L'Architect avait prévu qu'un jour Adam s'échappait. Cependant, il ne précise pas dans ses écrits ce qu'est cette sécurité.

Nous sortons peinard de la bulle avec une charrette de livres et nous tombons sur Solem. Il veut qu'Angela lui donne son bras détérioré en échange de son aide et il peut nous conduire où nous voulons. Peu de pouvoir peuvent sortir des Abysses. Comme il est sympa, à moins que ce soit parce qu'il ne veut plus nous avoir dans les pattes, Solem nous donne des pistes. La voie du Logrus est fermée, la voie d'Ygg aussi et la voie d'Eve est très faible. La générale a brisé les sceaux d'Adam et il l'a fait sortir. Le jaloux de la création est maintenant à la tour de Dieu, la base secrète des Anges passant d'Ombre en Ombre pour récupérer les Piliers. Il y a aussi des pactes qui viennent du pouvoir de l'Abysse, mais ils sont très encadrés.

Le bras est fait à partir de sang d'Ambien et il a permis de détruire les sceaux d'Adam. Il est très dangereux et Solem pense qu'il doit être détruit, il le bannit donc dans le néant. Melchior a été attiré par le pouvoir d'Eve parait-il. Solem nous y amène et nous arrivons dans une petite salle avec des fresques sur les murs dont les créatures de l'Abysse ne peuvent pas s'approcher. Une première fresque montre un homme et une femme au bord d'une falaise, puis la chute, puis l'écrasement en bas, puis la femme se relève et sort une épée du corps de l'homme, puis les créature d'Abysse autour des restes de l'homme en décomposition, et enfin cette salle. Il y a un tombeau au centre de la salle : celui de Brand.

Melchior gît au pied du tombeau avec une grosse bosse sur la tête. Attiré… Apparemment il ne s'est pas arrêté à temps. Il faudra qu'il apprenne à réfléchir avant de foncer tête baissée, ou qu'il mette un casque ! Le tombeau est vide, il n'y a que l'épée de Brand. Angela la saisit, ce qui fait briller le tatouage de Melchior. Angela met l'épée contre le tatouage et on est environnés de lumière. Quand je prends l'épée, je peux à nouveau utiliser mon pouvoir comme si j'avais accès à une source pure de puissance. J'en profite pour nous faire passer dans la cellule de papa car je suis incapable d'actions trop complexe et que je vais quand même pas laisser mon enfoiré de papounet croupir dans une cellule. Par contre, il va falloir qu'on cause…
wulfen
D6
D6
Messages : 80
Enregistré le : 13/06/2008 à 13:38

Re: Mémoires d'Opale

Message par wulfen »

Encore merci pour ce résumé!

Franchement, c'est hyper agréable en tant que MJ d'avoir un joueur qui se coltine le journal de bord, et qui permet de garder une trace écrite d'une campagne qui peut présenter des aspects complexes.

Bref, super boulot!
Répondre

Retourner vers « Ambre »